CategoriesActualités Actualités immobilières Décoration intérieure Guides et conseils immobiliers tips & tricks

Le salon est généralement la plus grande pièce de votre habitation. Il s’agit d’un lieu stratégique, témoin de diverses activités aussi bien en journée qu’en soirée. Il est donc important de vous assurer que votre salon est idéalement éclairé pour vous réunir en famille, recevoir des invités, vous divertir, vous détendre, lire ou regarder la télévision.

Afin de créer une atmosphère agréable et équilibrée dans votre salon, celui-ci doit être bien éclairé : cela passe par l’installation de luminaires qui illuminent ses quatre coins. Il vous faudra donc jouer sur différents types d’éclairages en combinant ingénieusement l’éclairage principal et l’éclairage secondaire.

L’éclairage principal

Comme son nom le suggère, l’éclairage principal est un indispensable. Celui-ci doit être adapté à l’activité fréquente qui règne dans le salon. Privilégiez donc un luminaire au plafond qui émettra une lumière diffuse orientée vers le bas. Vous pouvez choisir entre autres :

Lustre disponible chez notre partenaire de confiance PHI

Lustre disponible chez notre partenaire de confiance PHI

Plafonnier disponible chez notre partenaire de confiance PHI

Plafonnier disponible chez notre partenaire de confiance PHI

À cet éclairage principal peuvent s’ajouter des sources secondaires de lumière selon l’ambiance voulue et les activités récurrentes qui se déroulent au salon. 

Spots encastrés (image illustrative)

Spots en saillie (image illustrative)

L’éclairage secondaire

  • L’éclairage d’ambiance

L’éclairage d’ambiance permet de créer une atmosphère particulière dans une pièce grâce au type de lampe choisie et à la diffusion de la lumière par l’angle d’éclairage. Cette ambiance peut être raffinée, studieuse ou encore festive. Avec un éclairage d’ambiance bien pensé, vous réussirez donc à instaurer l’atmosphère de votre choix dans votre salon.

Pour ce faire, mettez à profit différents types de luminaires comme des spots orientables ou des spots dimmables. Vous pouvez également opter pour un lampadaire avec variateur d’intensité si vous disposez d’un espace limité.

Lampadaire avec variateur d’intensité (image illustrative)

  • L’éclairage fonctionnel

L’éclairage fonctionnel sert à illuminer une surface précise de la pièce. Il est utilisé dans des endroits où on accomplit certaines activités telles que la lecture, par exemple. L’éclairage donne donc un confort visuel pendant la réalisation d’une activité donnée. Selon l’utilisation que vous faites de votre salon, pensez à opter pour des luminaires articulés tels que des spots orientables afin d’assurer l’éclairage fonctionnel des zones ciblées. Préférez des lampes qui émettent une lumière modérée afin d’assurer un confort visuel optimal.

Spots articulés (image illustrative)

Vous l’aurez compris, choisir les luminaires de son salon est tout un art et dépend non seulement de vos goûts, mais également de l’usage que vous faites régulièrement de cette pièce. Nous espérons que ces orientations vous ont été utiles, n’hésitez pas à vous rapprocher de professionnels pour vous aider dans vos choix.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.